Solutions alternatives aux néonicotinoïdes dans les cultures de betteraves

Un nouveau rapport de l’ANSES sur les alternatives aux néonicotinoïdes sur la culture de la betterave sucrière montre notamment l’existence de 20 solutions alternatives de natures variées. Parmi les 7 familles de méthodes de lutte différentes suffisamment efficaces et disponibles, cinq ne font pas appel à des produits de synthèse (lutte culturale, lutte biologique à l’aide de micro ou macroorganismes, extraits de plantes, sélection variétale).

Générations Futures demande que les solutions non chimiques listées dans ce nouveau rapport de l’ANSES soient mises en œuvre dès la prochaine campagne betteravière afin de supprimer l’utilisation d’insecticides toxiques comme les néonicotinoïdes sur cette culture.

Lien vers le rapport : https://www.anses.fr/fr/system/files/SANTVEG2020SA0102Ra.pdf

3 juin 2021